en es
en es
Menu
Toutes nos actualités
19/05/2020

Passeport immunitaire : la solution doit avoir une envergure européenne

Passeport Immunitaire

Qu’est ce que le passeport immunitaire ?

Il s’agit d’un laissez-passer permettant à son propriétaire de prouver qu’il est immunisé contre le Covid-19. Cela implique alors que la personne ait été testée auparavant et qu’elle soit immunisée. Le passeport immunitaire permettra ainsi de se déplacer librement sur différents territoires. Contrairement à l’application StopCovid qui se veut préventive, le passeport constitue une réponse à posteriori qui peut se révéler efficace pour certaines professions ou encore pour des salariés qui sont amenés à beaucoup se déplacer.

Déployé à l’échelle européenne, il permettrait d’offrir une réponse technologique à la pandémie et à la cohésion entre pays.

Un passeport immunitaire qui fait face à différentes problématiques

Côté immunité, le doute et l’incertitude planent toujours. En l’absence de ces réponses il est difficile de reprendre une vie normale car cela empêche la délivrance de passeports immunitaires fiables. À cela s’ajoute le problème de pénalisation face aux personnes non immunisées et donc non bénéficiaires du passeport immunitaire, qui pourraient tenter d’attraper le virus pour récupérer le précieux sésame.

Une absence d’uniformité européenne

Que ce soit l’application StopCovid d’un côté, ou le passeport immunitaire de l’autre, aucun ne fait l’objet d’un traitement européen. C’est actuellement le problème dans la gestion de la crise : chaque pays avance de son côté, sans concertation européenne, mais en recherchant pourtant la même finalité. Le résultat est que chaque passeport fonctionnera sur son territoire, mais une fois hors des frontières, il n’y aura plus de suivi. Or on sait que c’est lors des mouvements massifs de population qu’il faudra être vigilant.

Découvrez l’article de Marc Norlain, CEO d’Ariadnext, paru sur Global Security Mag.

Suivez-nous !
contact