18 octobre 2018 News

Communiqué de presse – L’identité numérique ne doit pas être politique

L’identité numérique ne doit pas être politique


Le 5 janvier 2018, Gérard Collomb, ministre de l’intérieur, Nicole Belloubet, ministre de la justice et Mounir Mahjoubi, alors secrétaire d’État chargé du numérique auprès du premier ministre, donnaient le départ de l’identité numérique française.

Le cap était clair : une Identité numérique pour tous les Français en 2019.

À l’issue du remaniement ministériel de mardi, nous appelons le président de la République et l’ensemble des élus à poursuivre les travaux, sans contingence politique.

L’enjeu devant nous est à la fois sociétal et économique. En effet, face aux défis d’un monde où le numérique tient une place de plus en plus importante, il est impératif et urgent de simplifier et d’améliorer encore la sécurité de la vie numérique des citoyens, de préserver leur identité et de lutter contre la fraude.

De plus, l’émergence d’une identité numérique est un levier puissant de développement des usages, et donc de croissance et d’innovation au sein de notre nation.

Aujourd’hui, en Europe, l’identité numérique se développe partout, certains pays comme l’Estonie ont pris une longueur d’avance. La France accuse un retard qu’elle peut parfaitement rattraper si le sujet ne souffre d’aucune démobilisation.

Dans les prochains jours, comme lors des derniers mois, AriadNEXT et tous ses collaborateurs seront en appui de l’action du Gouvernement pour faire avancer cet enjeu majeur pour les citoyens.

Marc Norlain et Guillaume Despagne, co-fondateurs d’AriadNEXT

 

Contact presse : Caroline VIGNON-NOGUES – Responsable de la Communication.
T. 06 02 18 26 94 – caroline.vignon@ariadnext.com

Share: